Le Nikon D40 déjà testé !

Publié le par M H

Le très grand magasine, Chasseurs d'Image, vient d’annoncer sur son site le test du tout nouveau Nikon D40 sur son prochain magasine du mois de décembre, qui paraîtra demain ! En lisant l'article on peut en conclure que le Nikon D40 se tire bien des épreuves techniques, théoriques et pratiques réalisées par l’équipe de Guy Michel Cogné. Voici l'article de test publié sur le site :

 

« Un tout nouveau reflex numérique Nikon verra le jour courant décembre, le D40. Il est déjà en test (prise en mains, test pratique et mesures) dans le nouveau Chasseur d'Images...


Les sites officiels n'en parleront que le 16, car la date d'embargo était fixée à ce jour. Mais un distributeur allemand, Neckerman, a fait tomber le secret en diffusant, sur son site, toutes les photos et infos techniques décrivant le futur D40.
Depuis deux semaines, il n'y a donc plus d'embargo pour des milliers de forums, qui relaient sans discontinuer ces informations.

Le D40 remplacera l'actuel D50 et se placera exactement au même prix. Ce qui explique les grandes opérations de déstockage, auxquelles nous assistons en ce moment. Techniquement, il ne présente rien de neuf. On retrouve le capteur 6 mégapixels du D70s, sans aucun des perfectionnements récents que sont l'anti-poussière ou la stabilisation. Le châssis du D50 est abandonné. Le D40 est petit: 9 x 12,6 x 6,5 cm. Pratiquement 1cm de moins en hauteur, largeur et épaisseur, qu’un D50! La réduction de poids est tout aussi spectaculaire: avec 475 grammes, le D40 perd 145 grammes sur le D50. Une cure est sans conséquence sur les fonctions de base.


La résolution est inchangée (6,1 Mpix), le stockage se fait sur carte SD (Jpeg ou Raw / NEF 12 bits), mais l’interface a été simplifiée: toutes les infos sont regroupées sur le grand écran arrière (6cm et 230.000 pixels) l, via de très jolis menus. L’accu est compact (1.000 mAh EN-EL9), l'autofocus se fait sur 3 collimateurs seulement, mais la sensibilité peut être portée à 3200 ISO en mode "push" grâce à la dernière génération de microprocesseur dont on verra bientôt les effets bienfaiteurs…


La mesure est héritée du D80: matricielle 420 segments, centrée, spot... et, côté modes d'exposition, Nikon propose les classiques programmes "Idiots" Portrait, Paysage, Nuit, etc. Le D40 comporte un flash intégré avec synchro jusqu'au 1/500s. Les fonctions et compatibilités sont les mêmes que sur les D80, D200 et D2X (y compris avec les SB-600 et 800). Le D40 est dépourvu de moteur interne; les objectifs autres qu’AF-S ne pourront être utilisés qu’en mise au point manuelle. Ninon accompagne le D40 d'un nouveau zoom AF-S DX ED 18-55 f/3,5-5,6 G-II (!) qui sera systématiquement livré avec l’appareil (pas de version "boîtier nu").

Le D40 arrivera en décembre. C'est alors seulement qu'on connaîtra le "prix de la rue". En ce moment, le D50 vit ses derniers jours chez les discounters à 450 euros nu et 530 euros avec 18-55. Logiquement, le D40 s'affichera donc à 599 euros dès que les premières palettes auront été livrées au Père Noël... »

Nous vous tiendrons informés des dernières infos sur le D40 sur le site.

 

  Vous pouvez consultez le premier article sur Nikon D40.

 

images : Photovore

Publié dans Appareils photo

Commenter cet article